manuel scenarioStudio

cycle de vie des jeux
notes de version
updated : 06/12/18

Devnote V32

Améliorations du moteur de jeu

  • possibilité de créer des lieux panoramiques verticaux, c'est à dire des scènes qui scrollent verticalement, et même horizontaux  + verticaux, ce qui permettrait par exemple de créer une map type zelda qui va suivre le joueur dans ses déplacements sur les 2 axes. Les effets de parallaxe fonctionnent aussi maintenant dans les 2 dimensions.

  • interactions en temps réel pendant les glisser déposer : jusqu'alors, les effets lors d'un glisser / déposé n'étaient lancés qu'au "déposer" (drop), c'est à dire quand le joueur relâche le bouton de la souris ou le touch. Le nouveau déclencheur "glisser / déposer" permet de lancer une interaction dés que la souris ou le doigt bouge, sans le relâcher (i.e, pendant le "drag"). Ceci permet par exemple d'animer en temps réel un objet suivant le geste du joueur (je tourne la manivelle du puits et je vois remonter le sceau en même temps).

  • imbrication d'interactions ! avec l'effet "actionner un objet ou script" : jusqu'à présent, cet effet mettait fin à l'interaction pour lancer la nouvelle, les effets suivants étaient zappés ce qui dans certains cas pouvait entraîner un découpage des interactions plus complexe. Dorénavant, une interaction qui contient un effet "actionner" va se mettre en pause, exécuter les effets de l’élément actionné, puis reprendre son cours (et ce sur autant de niveau d'imbrication que vous le souhaitez). Attention tout de même à ne pas créer de boucles infinies (si A actionne B qui actionne A).

  • dialogues interactifs : possibilité d'ajouter ou retirer dynamiquement des choix de réponse au fil du jeu. Typiquement si le joueur ne doit pouvoir poser une question qu'à partir du moment ou il a fait telle action, ou s'il ne doit plus pouvoir reposer une question si il l'a déjà posée. Cela offre plus de souplesse dans la construction des graphes de dialogue et évite de multiplier les étapes.

  • mise en exergue des actions de combinaisons d'objet possibles : lors du survol d'un objet par un autre avec lequel il peut interagir, un halo lumineux apparaît sur l'objet concerné. Ceci peut aider le joueur à mieux "viser" et savoir ou relâcher son objet. C'est désactivable.

  • possibilité d'ajouter ou retirer un objet de manière invisible (instantanément, sans afficher d'animation ni ouvrir l'inventaire).

  • possibilité de positionner des objets via l'effet "modifier" avec des coordonnées exprimées en % dans les scènes panoramiques.
  • possibilité pour le joueur de mettre en pause le jeu pendant une interaction, ar exemple, pour ne pas rater un dialogue.
  • possibilité de changer la couleur d'un objet texte par l'effet "modifier un objet".
  • amélioration de l'algorithme de marche de l'avatar (qui reste perfectible, je sais !)
  • amélioration du parallaxe des lieux panoramiques, qui peut maintenant se découper sur 100 niveaux de profondeurs que ce soit en avant plan (entre la caméra et le décor ou évolue le joueur) ou en arrière plan (entre le décor et l'horizon). On peut ainsi créer de supers effets de profondeur !
  • possibilité d'afficher des vidéos youtube dans les jeux avec l'effet "jouer un clip vidéo".
  • amélioration du positionnement des bulles de dialogue.
  • amélioration du système de chargement progressif avec mise en cache du code des interactions et des scripts (et plus uniquement les images et sons).
  • possibilité de sauvegarder manuellement une partie et de télécharger la sauvegarde.
  • quelques améliorations sur le mode test (notamment possibilité d'interrompre une interaction)


Améliorations de ScenarioStudio

  • coloration syntaxique du JAWAscript, pour mieux s'y retrouver et anticiper des erreurs de syntaxe.
  • relooking de l'éditeur d'objets (il commençait à y avoir beaucoup de choses).
  • relooking du manuel, qui est en cours de révision.
  • meilleure fidélité du rendu du parallaxe et de la taille de l'avatar du joueur suivant la perspective dans l'éditeur de scènes.
  • précision des zones arpentables doublée (20px au lieu de 40 par case).
  • possibilité d'utiliser l'id d'objet n°1 dans les interactions pour désigner l'objet cible de l'interaction (raccourci).
  • possibilité de choisir une image secondaire comme image à afficher initialement.
  • possibilité de protéger l'accès à un jeu exporté en standalone par un mot de passe (jeux sous licences et hébergés sur JAWA)
  • nouvel effet avancé "précharger une scène" permettant d'optimiser le confort du joueur et réduire les temps de chargement, en préchargeant une scène à venir en avance, pendant qu'il est occuppé à lire un dialogue par exemple.
  • nouvel effet avancé "appeller un script distant" permettant d'envoyer à un serveur/une application tioerce des données issues des parties JAWA (pour un traitement spécifique par exemple).


création de mécanismes de puzzles avancés (experts)

  • variables tableaux / séries : vous pouvez définir depuis l'éditeur de variables une variable contenant non plus une seule donnée mais une série de données ou un tableau de données (à 2 dimensions), puis accéder et modifier une case donnée. Idéal par exemple pour créer facilement une correspondance (mapping) entre une action du joueur et un effet en résultant.

  • possibilité de définir des variables custom (jusqu'à 3) sur les objets permettant de leur donner des caractéristiques propre : utile notamment pour les objets qui fonctionnement en série. Par exemple un objet carte "7 de pic" peut avoir un variable couleur = pic, et une autre valeur=7 ans avoir à créer explicitement X variables pour chaque carte. En plus de ces 3 paramètres disponibles sous forme de variable d'objets, mise à disposition des paramètres "plan" et "n° d'image" sous forme de variable d'objets utilisables dans les conditions et effets des interactions.

  • mise à disposition de variables systèmes liées au glisser/déposer du joueur, utilisable dans les conditions et effets : permet de paramétrer un effet différemment suivant que le joueur a déplacé/pivoté beaucoup ou peu un objet, par exemple.

  • possibilité d'ajouter une customisation de style CSS. Attention néanmoins aux interférences avec les styles gérés par JAWA.


Ces mécanismes peuvent réduire énormément le nombre d’interactions nécessaires à un mécanisme de puzzle complexe.