manuel scenarioStudio

cycle de vie des jeux
notes de version
updated : 28/05/20

Note de version v34

La version 34 de JAWA amène comme d'habitude son lot de nouveautés pour diversifier le type de jeu que vous pourrez créer, et notamment faciliter la création de jeux de rôles et jeux "casuals" et même pourquoi pas internationaux ?!


Améliorations majeures

- support du multilinguisme dans les jeux et sous-titrage des vidéos

- affichage des dialogues dans un pavé en bas de l'écran le style classique des "jeu de rôle", au lieu de la bulle, avec optionnellement un portrait des personnages (option à choisir dans les paramètres d'interface)

- possibilité de créer des tâches de fond, des scripts qui s'exécuteront à chaque lancement du jeu ou à intervalle de temps régulier. Y compris quand le jeu est fermé (virtuellement), exemple : regagner 3 points de vie toutes les heures. La variable système "_JOB_LOOPS" contient le nombre d'itérations écoulées de la tâche entre 2 lancements du jeu, si le joueur se déconnecte et se reconnecte 10 heures plus tard,  

- possibilité de créer un masque d'interface personnalisé, une scène nommé "_interface" sur fond transparent, comprenant vos  propres boutons, indicateurs... qui sera affichée par dessus les autres scènes du jeu. Idéal par exemple pour afficher une barre de vie en permanence. Le masque est désactivable au cas par cas via l'option "contrôles" des scènes ou l'effet "interface".

- possibilité d'intégrer un écran d'accueil du jeu (via le paramètre d'interface "démarrage automatique =  non") avec un bouton démarrer/continuer. Ce mode permet aussi de contourner le problème des médias (sons, vidéos...) ne se lançant pas automatiquement au démarrage du jeu (sécurité des navigateurs) en forçant un clic du joueur. 

- applications mobiles : les jeux standalone exposent maintenant automatiquement une web app (application installable depuis votre site qui s'ouvre en plein écran). Les applis peuvent être préchargées pour jouer hors connexion. Ceci fonctionne nickel sous android, restrictions sous apple.

- possibilité d'intégrer des groupes dans les groupes, ce qui permet de créer des familles d'objet organisées sous forme hiérarchiques et de modifier tout une branche ou sous branche d'objets en un effet.

- déplacement "intelligent" de l'avatar (qui trouvera désormais tout seul son chemin pour contourner les obstacles)  et scrollings panoramiques plus fluides.


Autres évolutions

- amélioration des dialogues interactifs : quand une étape à choix multiple n'a plus qu'un choix possible, il est automatiquement sélectionné. Possibilité aussi de lier une étape à une autre : quand cette étape est verrouillée ou déverrouillée, l'autre l'est aussi dans la foulée : permet de créer des dialogues plus cohérents et de fermer des sous branches de  dialogues qui ont été entièrement "consommées".

- amélioration du système de sauvegardes locales (plus compressées, et limitées aux seuls objets qui évoluent pendant la partie)

- outils d'édition accélérée des walkzones (taille de pinceau, ...)

- gestion de versions mineures (revision)

- l'effet de copie d'effets est maintenant récursif: vous pouvez copier des effets qui copient des effets qui copient... etc !

- module de sauvegarde serveur déportée pour les jeux standalone hébergés hors JAWA

- module de stats temps réel déporté (customisable) adossé aux standalones pour suivre les parties non hébergées sur JAWA

- preloading les vidéos pour mieux les synchroniser dans les effets (attention, peut faire exploser les temps de chargements) 

- possibilité de modifier le CSS custom d'un objet via l'effet "modifier", avec le paramètre CSS

- possibilité d'afficher une grille dans l'éditeur de scènes (de taille paramétrable) pour mieux caler ces objets.

- nouvelles variable systèmes _TIME_xxx permettant de litre l'heure, la date, et le microtime actuels.

- nouvel effet avancé "canceldrag" pour annuler un drag/drop en cours

- possibilité d'intégrer sa propre librairie de code JS custom (pour les développeurs pro) et possibilité d'appeler vos propres fonctions avec l'effet "execJS"

- debugger : possibilité de filtrer la liste des variables sur plusieurs variable séparées par des virgules
- debugger : nouvel effet "interrupt" pour passer en mode débogage pas à pas au milieu d'une interaction.

- possibilité de créer des réglages d'interface personnalisés (custom switches) dans le panneau de réglages.


Et encore une bonne 40aine d'autres petites évolutions et corrections sur le moteur et l'éditeur, dont de grosses optimisations sur la partie cachée de l'iceberg.


Toutes les précisions dans le manuel, n'hésitez pas à poster vos questions sur cette version dans la communauté.